Rechercher
  • lucrecerichard

Le rôle du thérapeute ce n'est pas de montrer la route...

Dernière mise à jour : 19 août 2020

Le rôle du thérapeute ce n'est pas de montrer la route, ou donner la carte du voyage.

C'est de créer les conditions dans lesquelles cette carte peut se dessiner.

Ce travail est possible dans l'équilibre intérieur, la présence à soi et au monde.

Aider la personne à poser de bonnes questions avant de fixer les objectifs pour savoir vers où aller.


"Je m'interroge, donc je suis."


Depuis l'enfance on nous formate à donner une bonne réponse.

A l'école on donne les meilleures notes à ceux qui trouvent la plus juste et rapidement.

Il serait sans doute plus judicieux d'encourager le questionnement.

Apprendre à réfléchir, à être à l'aise avec le questionnement, sympathiser avec le doute.


La réponse est un aboutissement, une porte qui s'ouvre, une arrivée.

La question est une quête, une recherche, un voyage.

Et comme dans chaque voyage bien choisi, pensé, préparé on apprend mieux et plus, dans chaque question bien formulée, on a une partie essentielle de réponse.


Alors, comme il serait important de donner le goût aux enfants de plonger dans la mer de questions, d'y nager, d'oser s'abandonner à son mouvement, de sentir chaque cellule de son être s'interroger, chercher.


Nous vivons dans la société qui court en apnée après des solutions.

Et quand tout le monde court sans aucun sens, la vie peut donner un coup de frein.

Et là, la tempête, la pluie de questions se déclenche.

Il faudra du temps pour y trouver la plus juste comme un point de départ avant de reprendre le chemin sinon tout va recommencer comme avant.

35 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout